Retour sur l’Université de Rentrée 2012 du MoDem à Guidel

Ecrit le 30 septembre 2012

Déjà ma 6ème Université de rentrée depuis mon adhésion en mai 2007 au MoDem, alors en création…. Cette année, le rendez-vous était donné à Guidel, en Bretagne. L’affluence y fut modeste et l’ambiance fraîche, tout comme l’était la température de cette fin septembre….

Néanmoins, cette Université de rentrée ne fut pas inutile, ni inintéressante. Bien au contraire ! Ce rendez-vous a permis de constater que : le parti était encore vivant,  et son leader, François Bayrou, tout autant ! L’occasion aussi de se positionner face à l’évolution du centre depuis la présidentielle et plus particulièrement depuis la création d’une nouvelle dynamique autour de Jean-Louis Borloo : l’UDI.

La clarification de notre positionnement politique était en effet vitale pour notre avenir, pour nos élus et nos militants avant d’aborder le défi des municipales dans 18 mois.

Ce qui restera de Guidel ? Le MoDem, n’en déplaise à certains finalement peu nombreux, n’est pas dans la majorité présidentielle. Le MoDem  n’a pas, non plus, vocation à être fusionné ni intégré dans la confédération centriste de l’UDI.

Par contre, le MoDem fixe l’objectif de créer et développer un partenariat privilégié avec l’UDI et ses composants. Cette main tendue de François Bayrou à Jean-Louis Borloo doit permettre d’éviter une guerre des centres avec des dilemmes inconciliables pour certains élus. C’est aussi la volonté d’imaginer un centre uni dans la perspective des municipales et des européennes.

Avec la création, à la fin de cet été 2012, de l’association « La Gironde au centre« , le MoDem Gironde était, ainsi, à l’avant-garde de cette nouvelle stratégie !

Co-fondée par le MoDem 33 et le Parti Radical 33, cette association a, en effet, pour vocation de réunir tous les courants centristes au sein d’un partenariat privilégié afin d’être unis lors des prochaines échéances locales.

Enfin, le rendez-vous de Guidel aura été aussi très important pour les Jeunes Démocrates. Outre le traditionnel apéro aquitain et  notre participation comme intervenant à certaines tables rondes (pour ma part sur celle de : « Emploi, chômage, prend-on les bonnes mesures ? »), eut lieu le Conseil National des JDem. Ce fut l’occasion de présenter le bilan de l’équipe de la mandature 2010-2012 qui touche à sa fin ; un bilan largement positif pour l’équipe qui a tenu ses engagements.

S’est également déroulée l’élection de la nouvelle Commission d’arbitrage nationale. Sur ses 7 membres la composant, 4 aquitains ou anciens aquitains : Eric Ghaffar, Leopold Eymin, Xabier Parrilla Etchart et Mathieu Beaufrère qui en devient le nouveau Président.

La principale mission de cette Commission étant d’organiser l’élection de la prochaine équipe nationale (Président et Bureau),  la direction actuelle tergiversait sur la date de tenue de ces élections : soit rapidement avant fin 2012, soit courant 2013. Devant le CN, j’ai exprimé les raisons qui prévalaient pour choisir la date du 15 décembre. Cette date qui fut alors adoptée à + de 80% de majorité.

Les Jeunes Démocrates pourront ainsi se doter très rapidement d’une nouvelle dynamique nationale, bâtie pour faire face aux défis des mois à venir : poursuivre le développement de notre maillage territorial, prendre part au débat programmatique pour les Européennes et œuvrer, lors des municipales, à l’avènement d’une nouvelle génération d’élus.

Une page se tourne, mais ce n’est pas la fin de l’histoire…Tel est mon message lors du passage de témoin auquel je participe.

Adrien Debever


Tags: , , ,
Posté dans Gironde, Jeunesse, National, Vie politique | Aucun Commentaire »

Laisser un Commentaire


  • Lettre d’information


    Adresse email :  
    Inscription
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives


  • Vivons Lacanau

  • Vivons Lacanau

  • Génération Aquitaine
  • Tags


  • Wikio - Top des blogs - Politique
  • http://www.wikio.fr
    annuaire francophone