Hortefeux ou la règle du « deux poids, deux mesures »

Ecrit le 22 septembre 2009

Quand Brice Hortefeux dérape (le monde.fr)

Qui n’a pas entendu ou vu le dérapage de Brice Hortefeux, Ministre de l’intérieur, à Seignosse à l’Université des Jeunes UMP ?

Des journalistes ont, en effet, assisté et filmé une blague de Brice Hortefeux sur les personnes d’origine maghrébine : « Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes « .

Suite à cela, le Ministre a d’abord nié, avant de devoir se rendre à l’évidence de la puissance des images, il a alors exprimé des regrets pour le scandale (pas pour les mots eux- mêmes) !

Et c’est tout ! Pour le reste : solidarité gouvernementale et présidentielle. Et longue tirade quant à la pertinence des informations véhiculées par internet.

Incroyable théorie qui veut que la nature du support médiatique influe sur la véracité de l’information ! Les chaines de Télévision hertziennes et la grande presse auraient l’exhaustivité de l’information alors que les médias du net, fussent-ils Le Monde.fr (comme dans l’affaire Hortefeux), seraient forcément de moins bonne qualité et plus éloignés de la vérité….

Or, n’est-il pas plus juste de penser qu’à une époque où le pouvoir en place contrôle et influence considérablement les médias traditionnels, les journalistes trouvent un lieu d’expression réellement libre uniquement sur internet ?

Cet incident médiatique pose néanmoins la question des images  et des paroles des politiques prisent sur le vif, dans une situation informelle. Dans la mesure où ces expressions  sont extraites d’un contexte public et officiel, il n’est pas condamnable de les divulguer et les hommes politiques doivent en assumer la responsabilité.

Ces images prises sur le vif sont, par nature, propices aux dérapages et aux interprétations, aux dépends de la personne filmée. Tout n’a cependant pas la même gravité : ainsi, un Président de la République qui insulte une personne avec un « casse-toi pauvre con » est choquant, mais ne porte pas à conséquence. Par contre, un ministre de l’Intérieur (en charge de l’intégration et des cultes) qui ,au milieu d’un rassemblement public, fait de l’humour raciste, est chose plus sérieuse et de bien plus grande portée quand on sait les missions que ce ministre doit remplir au service des Français. Ce type de dérapage verbal mérite, pour le moins, des excuses immédiates et très claires, ou bien alors une démission.

Mais on nous dit : « c’est de l’humour ! ». En dehors du fait que cela montre la  super ambiance chez les Jeunes Pop à Seignosse avec ses grosses « déconnades » (car les autres commentaires durant cette scène sont du même acabit), il faut tout de même reconnaître que l’humour ne peut tout prendre comme cible, surtout lorsqu’on a des responsabilités publiques de premier plan comme Monsieur Hortefeux. (La portée de la petite phrase de Manuel Valls émise il y a quelques jours, en est ainsi bien atténuée, même si elle demeure très révélatrice).

En outre, le genre d’humour d’un ministre important de Mr. Sarkozy soulève quelques interrogations sur les  valeurs profondes qui animent l’entourage de notre Président, surtout dans une période où l’on voit Philippe de Villiers intégrer  la majorité présidentielle….

Enfin, c’est le problème du « deux poids – deux mesures » appliqué sans sourciller par le système sarkoziste mis en place dans notre pays depuis quelques années déjà : ainsi, c’est ce même Ministre qui, quelques jours auparavant, avait mis en retraite anticipée un préfet pour des propos du même ordre. Deux poids – deux mesures : dans le traitement médiatique, quand on compare cette phrase de M. Hortefeux, à teneur raciste, avec la petite phrase de François Bayrou lançait, lors des Européennes, à Daniel Cohn-Bendit et par laquelle il dénonçait des faits exacts mais anciens et hors contexte. Souvenez-vous du déchainement médiatique qui s’en est alors suivi contre Bayrou, l’opposant au pouvoir en place !…rien de comparable avec la polémique très « soft » sur les propos du Ministre de l’Intérieur.

Plus que jamais restons vigilants, attentifs aux manipulations des médias « sous contrôle » et refusons le racisme banalisé !

Adrien Debever

http://www.wikio.fr


Tags: ,
Posté dans National, Vie politique | Aucun Commentaire »

  • Lettre d’information


    Adresse email :  
    Inscription
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives


  • Vivons Lacanau

  • Vivons Lacanau

  • Génération Aquitaine
  • Tags


  • Wikio - Top des blogs - Politique
  • http://www.wikio.fr
    annuaire francophone