Les Jeunes Démocrates symbole de la modernité du MoDem

MODEM. Un nouveau bureau des jeunes a été constitué pour préparer les échéances électorales

Les européennes pour se faire connaître

À écouter Ayrmeric Bersihand, nouveau président des jeunes du MoDem, Adrien Debever, son secrétaire général et Cécile Migliore, déléguée à l’IEP, on se dit que la relève du parti de François Bayrou évoque moins le centrisme que le PS d’après Épinay, quand une nuée de futurs cadres prenaient leur carte d’adhérent aux étudiants socialistes. Même désir de plaire, de casser une vieille image, « de montrer qu’on est plutôt des mecs sympas qui ne mettent pas le couteau sous la gorge pour prendre une carte », dixit Aymeric Bersihand.

Libéralisme ringard

Les oripeaux de la démocratie chrétienne ont été depuis longtemps jetés aux orties. Quant au libéralisme, qui a quand même servi de socle au centrisme depuis toujours, il est devenu franchement ringard : « Le capitalisme est un bon système pour créer des richesses mais il faut qu’il soit encadré par un système politique fort pour en limiter les excès », dit Adrien Debever, jeune chef d’entreprise de 30 ans. « Nous voulons un autre modèle de société dans lequel l’argent ne serait pas le but unique », poursuit Aymeric Bersihand.

Les jeunes du Modem vont évidemment profiter des élections européennes pour se faire connaître auprès des étudiants du campus, leur cible privilégiée : « On avait un peu laissé tomber à cause de nos élections internes mais maintenant, tout le monde est en ordre de marche et les proches de Véronique Fayet nous ont rejoints », précise Aymeric Bersihand, qui se situe dans la mouvance de Joan Taris, Fabien Robert et le précédent président des jeunes Pierre Braun, dont il loue le travail : « Il a permis à plusieurs d’entre nous d’être élus et mon objectif pour les futures régionales sera aussi d’obtenir des places éligibles à l’occasion des primaires ». Renouvelé à 80 %, le bureau des jeunes du Modem est prêt à l’action.

Auteur : H. M.

Source : Sud Ouest

Election des Jeunes Démocrates de Gironde

Jeudi prochain, 12 février, a lieu l’assemblée générale des Jeunes Démocrates de Gironde. A l’ordre du jour : l’élection du nouveau président et du nouveau bureau fédéral.

Pour cette élection, je mènerai la liste Génération Orange qui soutient la candidature à la présidence d’Aymeric Bersihand.

Génération Orange représente et rassemble les Jeunes Démocrates de Gironde. On trouve, en effet, des personnes issues des différents territoires girondins, des étudiants et des jeunes actifs, des militants expérimentés et de nouveaux membres. On y trouve aussi la volonté d’impliquer un maximum de jeunes femmes.

Cette liste Génération Orange porte un projet de « terrain » avec une réelle force d’actions militantes, mais également  un projet de « fond » : elle constitue une force de propositions sur tous les grands sujets de société ou d’actualité et diffuse auprès des jeunes le programme de François Bayrou.

Génération Orange veut également faire en sorte que les Jeunes Démocrates accueillent toujours plus de jeunes qui souhaitent s’impliquer en politique et jouer, dans la vie citoyenne, un rôle actif. Ainsi, et dans la continuité de l’équipe sortante, nous pèserons dans les décisions d’investiture pour qu’un maximum de jeunes puissent être candidats ou élus. Nous avons, d’ailleurs, le soutien des élus de notre génération : Pierre Braun, Fabien Robert, Aurélien Sebton, Stéphane Pinston, entre autres….

Je vous invite à découvrir la profession de foi de Génération Orange et la composition de sa liste (Dans laquelle vous trouverez par exemple : Aymeric Bersihand, secrétaire fédéral sortant, candidat à la présidence – Adrien Debever, Trésorier du Modem 33 – Cécile Migliore et Samuel Aburto, co-responsables des Démocrates à Science-Po – Solenne Lataste, Conseillère municipale à Barsac – Axel Ravignon, membre d’association étudiante, et d’autres encore…)

Venez nombreux, jeudi 12 février à 19h à la permanence du Modem : 42 cours Saint Louis à Bordeaux, pour voter et élire la nouvelle équipe de direction des Jeunes Démocrates de Gironde !

Avec mes sincères amitiés démocrates,

Adrien DEBEVER