Rompre l’isolement de la jeunesse des quartiers

Ecrit le 18 décembre 2008

Dans les quartiers comme ceux de Génicart à Lormont, la jeunesse est souvent laissée à elle-même.

Ainsi, quand nous souhaitons occuper nos temps libres, nous ne disposons pas de réelles infrastructures à notre disposition. Le foyer populaire a des horaires d’ouvertures inadaptés (10h-12h30 et 14h-18h) car indisponible en fin de journée. C’est également le même problème avec les structures sportives.

Quant il s’agit de s’insérer dans la vie active, les difficultés sont encore plus grandes. Ainsi dans la recherche de stage (souvent conditions obligatoires pour valider nos diplômes) nous nous heurtons à une discrimination liée à notre lieu d’habitation, notre nom ou bien encore à notre lycée d’origine.

Au lieu de toujours penser répression, il serait bon de traiter les problèmes à la source…

Mohamed ZAHI

Co-animateur de la rive droite des Jeunes Démocrates 33


Tags: , , , , ,
Posté dans Gironde, Jeunesse | 1 Commentaire »

  • Lettre d’information


    Adresse email :  
    Inscription
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives


  • Vivons Lacanau

  • Vivons Lacanau

  • Génération Aquitaine
  • Tags


  • Wikio - Top des blogs - Politique
  • http://www.wikio.fr
    annuaire francophone