Appel à la réflexion sur le rôle des Jeunes Démocrates

Ecrit le 30 avril 2010

Il y a quelques jours, j’ai accepté d’être co-signataire d’un appel pour le lancement d’une réflexion (via une plateforme collaborative sur internet) sur le rôle des Jeunes Démocrates au sein du MoDem. C’est une réflexion qui me semble pertinente dans la période difficile que traverse notre parti et à quelques semaines du renouvellement de l’équipe national des JDEM.

L’Appel :

« Jeunes adhérents et sympathisants du Mouvement Démocrate, que nous soyons anciens de l’UDF, arrivés à l’occasion de l’élection présidentielle ou des scrutins qui suivirent, engagés depuis le Congrès de Villepinte ou depuis quelques semaines à peine, … Nous sommes parfois issus d’horizons différents mais nous partageons la même volonté de porter haut les valeurs démocrates, humanistes et centristes.

A l’occasion des élections internes des Jeunes Démocrates en juin prochain, nous allons être amenés à élire une équipe nouvelle, qui devra contribuer à participer au projet du Mouvement Démocrate et à la création d’une communication efficace et audacieuse, afin de nous faire entendre et comprendre des citoyens pour retrouver leur confiance.

Certains d’entre nous s’interrogent sur la pertinence d’un mouvement jeune à l’intérieur d’un parti politique. Est-ce réellement une opportunité pour s’adresser aux jeunes générations si peu politisées? Est-ce réellement un outil adapté pour que les jeunes adhérents appréhendent plus facilement les rouages du mouvement aîné? Est-ce réellement le meilleur moyen pour faire des questions de Jeunesse une priorité programmatique du Mouvement Démocrate?

Nous, responsables jeunes et démocrates concernés par la question des jeunes en politique, sommes intimement convaincus que le mouvement jeune doit profiter de cette échéance importante pour revenir sur son héritage, sa construction, et que nous devons nous poser dès à présent la question du rôle que les Jeunes Démocrates devront jouer au sein du Mouvement Démocrate et auprès des citoyens dans les années à venir.

C’est pourquoi nous impulsons aujourd’hui une vaste plateforme collaborative sur Internet. Elle doit permettre à chaque adhérent de s’exprimer, de faire entendre sa voix et de proposer sa voie, pour l’amélioration, le développement et la créativité du mouvement des Jeunes Démocrates.

Indépendamment de la constitution des listes pour les élections internes, il nous apparaît indispensable d’entamer un vaste dialogue de rassemblement, d’écoute constructive et d’action, au-delà des éventuels clivages.

Cette plateforme est pensée comme un « think tank » qui doit engager une concertation nécessaire et parfaitement complémentaire de l’expression des urnes en juin prochain. Elle devra nous permettre de dégager de grandes orientations en matière de fonctionnement et de positionnement.

Nous croyons véritablement aux valeurs du Mouvement Démocrate car nous sommes convaincus que la Jeunesse doit être moteur et au cœur des priorités politiques de ce parti, mobilisons-nous pour l’avenir des Jeunes Démocrates et de notre famille politique. »

Retrouver la liste des signataires de cet appel

Vous pourrez également trouver cet appel en ligne sur les blogs de Christelle et Matthieu.


Tags: ,
Posté dans National, Vie politique | Aucun Commentaire »

Université de rentrée plutôt chargée pour les Jeunes Démocrates !

Ecrit le 16 septembre 2009

jdemEn marge de l’Université de rentrée du MoDem à la Grande Motte, il y a 10 jours, les Jeunes Démocrates ont tenu un Conseil National puis une Assemblée Générale.

Ces deux réunions ont fait ressortir la réelle désorganisation et le flou artistique dans lequel fonctionne l’équipe national des JDEM.

Il y a un an, lors des dernières élections nationales, j’avais soutenu la liste, malheureusement perdante, de Pierre Braun car j’étais convaincu du manque de préparation et de programme de la liste de Frank Faveur (en image).

Bien obligé de constater que j’avais raison quand on voit le bilan de la première année de mandat (mandat de 2 ans) de cette équipe. Ainsi, ce fut un service minimum pour les Européennes (pas de logistique, par de programme « jeunes », pas de lobbying pour des candidats jeunes…), des moyens et des réseaux développés qui oublient que la France ce n’est pas uniquement l’Ile de France, les réflexions thématiques peu variées, une communication médiatique peu brillante et enfin une démocratie interne absente (aucun geste d’ouverture à la liste perdante, oubli d’organiser des Conseils Nationaux et  de voter un Règlement Intérieur…).

Tout cela n’est donc pas une surprise pour moi, mais je le regrette, car c’est tout le mouvement jeune qui en pâti.

Ce constat effectué, il était important, à la Grande Motte, d’agir avec pragmatisme et sens de l’intérêt collectif. Un nouveau clash n’aurait fait qu’aggraver l’image des JDEM sans servir à grand-chose.

C’est la première raison qui a poussé les Jeunes Démocrates de Gironde à s’abstenir lors des votes des quitus. Par ailleurs comment se prononcer sur du vide avec un rapport moral bien mince et un bilan financier juste inexistant ! Cependant, et c’est la troisième raison de notre abstention, Frank Faveur a durant ce week-end semblé faire un pas vers l’ouverture et l’écoute… c’est une démarche à encourager et à vérifier lors des prochaines semaines…

Hormis le vote des quitus, un autre vote avait lieu : celui de la constitution d’une Commission d’Arbitrage de 9 membres (élus pour 3 ans) ayant pour mission de traiter les litiges internes et de préparer et conduire la procédure des futures élections nationales des JDEM (sans doute en juin prochain). Probablement le vote le plus important de cette matinée, les Jeunes Démocrates 33 ont défendu, cette fois, une position très tranchée en souhaitant une Commission représentative et avec des profils de grandes qualités.

En effet, cette commission sera garante de la réussite des élections, tant en matière de régularité du scrutin, que dans l’organisation de celui-ci avec effet sur son taux de participation (éviter le fiasco des administrateurs provisoires, il y a un an, avec seulement 4% de participation et des soupçons de fraude !).

Les Jeunes Démocrates auront, besoin d’une équipe de grande valeur et sereinement élue pour relever le défit du prochain mandat : les élections présidentielles.

Adrien Debever

Wikio


Tags: , ,
Posté dans National, Vie politique | Aucun Commentaire »

Election des Jeunes Démocrates de Gironde

Ecrit le 10 février 2009

Jeudi prochain, 12 février, a lieu l’assemblée générale des Jeunes Démocrates de Gironde. A l’ordre du jour : l’élection du nouveau président et du nouveau bureau fédéral.

Pour cette élection, je mènerai la liste Génération Orange qui soutient la candidature à la présidence d’Aymeric Bersihand.

Génération Orange représente et rassemble les Jeunes Démocrates de Gironde. On trouve, en effet, des personnes issues des différents territoires girondins, des étudiants et des jeunes actifs, des militants expérimentés et de nouveaux membres. On y trouve aussi la volonté d’impliquer un maximum de jeunes femmes.

Cette liste Génération Orange porte un projet de « terrain » avec une réelle force d’actions militantes, mais également  un projet de « fond » : elle constitue une force de propositions sur tous les grands sujets de société ou d’actualité et diffuse auprès des jeunes le programme de François Bayrou.

Génération Orange veut également faire en sorte que les Jeunes Démocrates accueillent toujours plus de jeunes qui souhaitent s’impliquer en politique et jouer, dans la vie citoyenne, un rôle actif. Ainsi, et dans la continuité de l’équipe sortante, nous pèserons dans les décisions d’investiture pour qu’un maximum de jeunes puissent être candidats ou élus. Nous avons, d’ailleurs, le soutien des élus de notre génération : Pierre Braun, Fabien Robert, Aurélien Sebton, Stéphane Pinston, entre autres….

Je vous invite à découvrir la profession de foi de Génération Orange et la composition de sa liste (Dans laquelle vous trouverez par exemple : Aymeric Bersihand, secrétaire fédéral sortant, candidat à la présidence – Adrien Debever, Trésorier du Modem 33 – Cécile Migliore et Samuel Aburto, co-responsables des Démocrates à Science-Po – Solenne Lataste, Conseillère municipale à Barsac – Axel Ravignon, membre d’association étudiante, et d’autres encore…)

Venez nombreux, jeudi 12 février à 19h à la permanence du Modem : 42 cours Saint Louis à Bordeaux, pour voter et élire la nouvelle équipe de direction des Jeunes Démocrates de Gironde !

Avec mes sincères amitiés démocrates,

Adrien DEBEVER


Tags: , , , , , ,
Posté dans Gironde, Vie politique | Aucun Commentaire »

  • Lettre d’information


    Adresse email :  
    Inscription
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives


  • Vivons Lacanau

  • Vivons Lacanau

  • Génération Aquitaine
  • Tags


  • Wikio - Top des blogs - Politique
  • http://www.wikio.fr
    annuaire francophone