Le vote le plus important c’est demain !

Ecrit le 26 novembre 2016

aj

Demain a lieu le 2ème tour de la primaire de la droite et du centre. Après le grand succès populaire du premier tour, il ne faut pas se démobiliser pour le second. Car si des électeurs peuvent considérer que l’objectif de voir battu certain(s) candidat(s) est atteint, il n’en demeure pas moins, que le choix du possible prochain Président de la République n’est pas encore fait.

Les deux candidats finalistes sont des hommes d’Etat sérieux et expérimentés, il y a néanmoins suffisamment de différences de programme pour que l’on s’y penche vraiment, que l’on se mobilise en masse dimanche et que l’on manifeste une opinion tranchée.

L’objectif réformateur de François Fillon est louable mais la méthode bien trop brutale et marqué par un libéralisme sans garde-fou.

En effet, la remise en cause profonde du système social français associée au libéralisme économique risquent d’augmenter la fracture entre la France qui réussit et celle qui décroche.

C’est aussi une stigmatisation de la fonction publique, le risque de dégrader le service public, de réduire encore l’investissement public local, de rendre plus coûteux l’accès aux prestations de santé, de nuire au pouvoir d’achat et au final à la croissance. Ce programme est donc très clivant et il sera difficile à appliquer sans blocage du pays. Avant cela, il y a la perspective de l’élection présidentielle, or c’est un programme qui ne facilitera pas le rassemblement au-delà de l’électorat de droite, à commencer par les centristes. La présidentielle n’est pas jouée, il faudra une large alliance d’alternance pour gagner face au gouvernants sortants et face à l’extrême droite.

C’est un des atouts majeurs d’Alain Juppé qui par sa personnalité et son positionnement est un formidable rassembleur capable de dépasser les clivages. Il est donc le mieux placé pour gagner la présidentielle mais également pour gouverner en s’appuyant sur une large base, condition préalable à toute volonté de réforme profonde du pays.

Le programme d’Alain Juppé est aussi ambitieux que celui de François Fillon mais plus réaliste dans ses objectifs et surtout plus efficace dans sa méthode, à la fois rapide (grâce à la prise d’ordonnances) et plus progressive.

Pour Alain Juppé, l’Etat et des collectivités locales doivent être plus impliqués en matière sociale et économique que la vision de François Fillon. Il faut réformer l’Etat, améliorer sa gestion, mais sans renoncer au modèle social français. Pas question d’abandonner la sécurité sociale ou les services publics. Il faut libérer l’économie mais en priorisant le retour à l’emploi des Français les plus exclus. Cette approche amène aussi à avoir une vision pour l’économie de demain tant en matière de développement durable que de numérique.

Au moment où l’Union Européenne est en train de prendre conscience des effets pervers de l’excès d’austérité, n’ayons pas un train de retard et réformons notre pays avec le souci de n’oublier personne en route.

Demain votez et faites voter pour Alain Juppé !


Posté dans National, Non classé, Vie politique | Aucun Commentaire »

  • Lettre d’information


    Adresse email :  
    Inscription
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives


  • Vivons Lacanau

  • Vivons Lacanau

  • Génération Aquitaine
  • Tags


  • Wikio - Top des blogs - Politique
  • http://www.wikio.fr
    annuaire francophone