Non à la plate-forme multimodale sur la presqu’île d’Ambès !

Ecrit le 26 décembre 2008

La Communauté Urbaine de Bordeaux (C.U.B.) a  exprimé le souhait d’implanter une plate-forme logistique multimodale sur la zone d’intérêt métropolitain du port d’Ambès. C’est pourtant là une zone de « champs d’expansion des crues », indispensable pour recueillir les eaux en cas d’inondation.

Ce projet d’implantation aggraverait les risques d’inondation sur ce secteur (à cause de la mise en place de remblais nécessaires à la mise hors d’eau de la plate-forme) et ne tient pas compte des risques encourus par la population de Saint Louis de Montferrand et du quartier de Sabarèges à Ambarès et La Grave.

La C.U.B. doit cesser de mépriser cette presqu’île et de la considérer comme un « no man’s land ». C’est déjà une zone qui cumule un grand nombre d’usines classées SEVESO, ce qui en fait potentiellement une bombe bien supérieure à AZF à Toulouse !…

Il est urgent de mettre sur pieds un projet alternatif qui s’appuie sur une mise en valeur du biotope de cet éco-système.

On peut avoir des projets financiers et créateurs d’emplois sans, pour autant, détruire l’environnement. Ce sont toutes les promesses qu’offre l’économie verte…

Il nous faut pour cela, des Hommes politiques, véritables moteurs du changement et non pas spectateurs du conservatisme.

Adrien DEBEVER


Tags: , , , , , , , ,
Posté dans Ecologie, Gironde | Aucun Commentaire »

  • Lettre d’information


    Adresse email :  
    Inscription
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives


  • Vivons Lacanau

  • Vivons Lacanau

  • Génération Aquitaine
  • Tags


  • Wikio - Top des blogs - Politique
  • http://www.wikio.fr
    annuaire francophone